Traversée de la Slovaquie

Publié le par paysbaltes2011

3 septembre 2011 : la traversée de la Slovaquie

Après les courses au SPAR d’Esztergom, nous passons la frontière Slovaque et là, nous prenons la vignette pour 7 jours : 7 euros.

Puis nous voilà partis pour la traversée de ce pays très montagneux, nous roulons souvent à 600m d’altitude, nous montons à 1000m pour arriver à Zakopane à environ 750m.

la-moisson-est-finie.jpg

Les paysages sont très jolis, montagnes, plaines avec champs de maïs, tournesol  ou bottes de pailles à rentrer.

maisons-typiques-en-Slovaquie.jpg

Les habitations sont différentes des autres pays, elles ont des toits à quatre pans et les tuiles sont vernissées. (peut-être de la peinture en poudre) ; devant chaque maison, un petit jardin et beaucoup d’arbres.

l-Orava.jpg

Nous traversons la rivière Orava à Likavka ainsi que quelques torrents.

Nous passons à Donovaly qui est une station de montagne où l’on pratique le ski et où les parapentes s’en donnent à cœur joie.

village-de-montagne-slovaquie.jpg

De bien jolis villages de montagnes avec les chalets.

 

Il fait toujours aussi chaud, 30° minimum.

  nous-suivons-les-ours.jpg

Nous suivons un camion qui transporte des ours, j’aurais bien voulu les voir !!!

 

Les chauffeurs sont très prudents et respectent les limitations de vitesse, surtout en agglomération.

 

Nous arrivons en Pologne par une douane désaffectée et là, changement de comportement des conducteurs qui doublent n’importe comment et roulent vite. D’ailleurs Monique a évité un accident suite à une queue de poisson d’un chauffard qui doublait alors qu’une voiture arrivait en face. Les routes n’ont pas beaucoup changé !!!Quelques tronçons de belle route et il reste beaucoup de routes gondolées dans le sens de la longueur : aquaplanning, donc attention.

 

Nous arrivons au camping de Zakopane par les petites routes de montagne et je vais nous inscrire. Oh surprise, la jeune fille de l’accueil m’annonce un prix de 46 !!! Je lui dis aussitôt au-revoir et lui explique qu’à Budapest on paie 23 euros. Elle me dit ok bye, puis se ravise et me dit : it is 60 sloty !!! Ouf, çà fait 15 euros, alors ok, on reste 3 jours.

 

On s’installe, il y a un Hollandais et un Finlandais. Je branche l’électricité et on se prend un petit blanc de Hongrie. Monique me dit entendre un bruit dans la soute !!! Rien, mais dans le coffre sous le camping-car, j’ai enfermé un chat sans le faire exprès !!! Le voilà libéré.

 

Demain c’est dimanche et les entrées sont gratuites donc nous ferons les visites et lundi, mardi nous irons dans la montagne, dur dur !!!

Publié dans Slovaquie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cilou 07/09/2011 20:22


Biscoth vous manquait trop...vous avez capturer un chat!!!J'ai éclaté de rire. J'aime lire toutes vos petites péripéties...Paul lui s'est trompé de bus ce matin et s'est retrouvé au lycée de Bruz
(celui de François) alors le chauffeur a fait demi tour et l'a reconduit au collège de Mordelles...il doit tenir "un peu" de son papy!!!Je vous aime, Cécile